Maryse Fournelle - Présidente du conseil d'administration

Saviez-vous que La Gaillarde est un organisme à but non lucratif dirigé par plusieurs membres bénévoles? 
Petite entrevue avec Maryse, présidente du conseil d'administration à La Gaillarde.

Pourquoi vous impliquez-vous en tant que membre du Conseil d’administration de La Gaillarde ?

Professionnelle du vêtement, du milieu de la  mode et du commerce de détail, j’ai cumulé un parcours de plus d’une vingtaine d’années d’expérience. J’ai la fibre écologique sensible, j’aime vivre près de la nature et je suis soucieuse des conséquences que nous réserve le réchauffement climatique.  En 2011, je suis tombée sous le charme de l’équipe de La Gaillarde et de sa mission. Je me suis spontanément impliquée afin de mettre à profits mes connaissances et mes compétences.

En quoi La Gaillarde et sa mission fait une différence, selon vous ?

Grande consommatrice de vêtements, j’ai depuis longtemps conscience de la pollution  liée à la consommation des textiles. La Gaillarde, par sa démarche de récupération et de réutilisation des vêtements délaissés de nos garde-robes, cherche non seulement à aider les gens à plus faibles revenus mais aussi à nous  sensibiliser à la consommation responsable. Mieux encore, elle encourage la mode locale et aide les jeunes créateurs d’ici à percer dans ce milieu aride et extrêmement compétitif.

 Quelle est votre marque locale favorite ?

J’ai souvent des coups de cœur pour Cherry Bobin et Meemoza.

 Quel est votre geste écolo quotidien ?

Depuis un an, j’ai cessé de manger de la viande. Je contribue ainsi à réduire mon impact sur les gaz à effet de serre et sur l’élevage extensif. Curieusement, ma digestion s’est vue grandement améliorée.